Assurance complémentaire santé

Obtenez des garanties complémentaire santé adaptées à votre situation

assurance Complémentaire santé : bon à savoir

Table des matières

1. Le choix des garanties

Votre contrat d'assurance complémentaire santé comprend trois types de garanties. Elles peuvent être obligatoires, secondaires et optionnelles.
Les couvertures obligatoires sont liées à l'hospitalisation et à la chirurgie. Il s'agit des honoraires de chirurgiens, le forfait journalier et les frais de séjour. Il est en effet possible d'adhérer à un contrat n'offrant que ces garanties et on parle généralement de contrat d'hospitalisation. Les tarifs pour ce type de contrat peuvent commencer à moins de 20€ pour les séniors.
Les garanties secondaires sont la chambre particulière, l'optique, le dentaire, l'auditif, la médecine de ville, les analyses, les médicaments, les appareillages. Ces garanties sont irréductibles dans les contrats standards. Elle varient généralement ensemble d'un niveau à un autre d'une gamme. Une gamme est l'ensemble des niveau d'une offre. Par exemple la gamme APRIL santé sénior comprend 5 niveaux.

2. Niveaux de garanties et options

Enfin certaines garanties d'une assurance complémentaire santé sont optionnelles et sont parfois, selon la gamme inclues dans les garanties secondaires ou proposées en options. Il s'agit généralement de médecine douce, la cure thermale, les médicaments non remboursés.
La plupart des contrat étudiés sont complètes, c'est à dire comprennent au moins les garanties obligatoires et celles complémentaires. Pour bien choisir votre formule il est possible de comparer votre actuel contrat en maintenant des garanties équivalentes avec un tarif moins élevé, ou de dimensionner les couvertures en fonction de vos besoins de prestations médicales. Par exemple : certains séniors savent qu'ils consomment des médicaments dont certains non remboursés par la sécurité sociale, comme les médicaments qui traitent l'homéopathie ou qu'ils bénéficient d'un certain nombre de séances d'ostéopathie; ou encore auraient besoin de semelles orthopédiques.

3. La proposition d' assurance complémentaire santé

Nos experts vous accompagnent et vérifient si les limites et exclusions des garanties ne gênent pas votre jouissance des prestations. D'ailleurs il est important pour vous de connaître tous les aspects de votre contrat.
En remplissant le formulaire à droite vous exprimez votre besoin de couverture. Si la demande est simple, vous pouvez recevoir directement la meilleure formule de complémentaire santé qui satisfait vos conditions, mais dans la plupart des cas nos experts tiennent à personnaliser l'étude en prenant contact avec vous pour obtenir des compléments d'informations. Le devis que vous recevez s'appelle dans le jargon des assurances : la proposition d'assurance. Elle est exprimée par l'adhérent et signifie littéralement : "l'adhérent propose à l'assureur de couvrir le risque qu'il coure, et aux niveaux de couvertures sélectionnées dans la formule". Ainsi il revient à la compagnie munie de votre devis signé et accompagné des pièces justificatives d'accepter ou non de couvrir le risque.

4. Les limitations

Les limitations à vérifier dans une proposition d'assurance complémentaire santé sont franchises, les délais de carence, les plafond et les exclusions. Lors d'un comparateur de complémentaire santé elle peuvent être de nature différentes. Il peut s'agir d'une limitation de durée, de remboursement, ou d'âge à la souscription. Le ticket modérateur est d'ailleurs un outil de limitation. Il représente en général 30% du tarif de convention en cas de prise en charge. On en déduit qu'une mutuelle qui couvre à 100% ne rembourse que le ticket modérateur, sauf indication contraire.

5. Le tarif

Le tarif proposé est généralement annuel et devra être actualisé au treizième mois du contrat d'assurance complémentaire santé. Par contre un point de vigilance est à observer en lien avec la date d'échéance du contrat. Elle est différente de la date d'anniversaire qui est connue d'emblée et représente le mois et le jour d'adhésion. La date d'échéance quant à elle répond toujours à une règle fixée par la compagnie. Certaine la font coïncider avec la date d'anniversaire, d'autres choisissent une date unique pour tous les contrats, par exemple 31/12 est une date réputée correspondante à la date d'échéance annuelle. L'importance de la date d'échéance tient au fait qu'à cette date, le tarif de votre contrat peut changer. Par exemple si vous adhérez à un contrat qui a une date d'échéance fixée pour tous les contrats au 31/12, et que votre complémentaire santé démarre au 01/10, le tarif annoncé ne sera valable que pendant 3 mois, puisqu'au 31/12 il devra être réévalué.

6. L'adhésion au contrat d'assurance complémentaire santé

Pour adhérer à une complémentaire santé, il suffit de signer la proposition d'assurance, l'accompagner d'un RIB, et fournir les pièces justificatives comme l'attestation de droit à la Sécurité Sociale ou d'autres documents en rapport à votre régime de la Sécurité Sociale. Il est possible de signer un contrat pour une prise d'effet immédiate, ou différée, ou rarement à date rétroactive. La plupart des compagnies démarrent les garanties et vous fournissent un numéro d'adhérent, mais ne délivrent la carte tiers payant qu'au delà du quatorzième jour après la signature, en raison du délai de rétractation qui est de 14 jours.

A PROPOS

CONTACT

Serenassur est un courtier agréé par l’Orias sous le numéro 21003082

SERENASSUR, courtier en assurance.

Profitez de chaque instant, le cœur léger !

SERENASSUR, courtier en assurance.

Profitez de chaque instant, le cœur léger !

SERENASSUR, courtier en assurance.

Profitez de chaque instant, le cœur léger !